Culture, patrimoine

Exposition « Les Mains de feu » céramiques – Rive d’Arts

Exposition "Les Mains de feu" céramiques - Rive d'Arts



Exposition collective Les Mains de Feu
Céramique

Du 3 octobre au 1er novembre, à travers l’exposition « Les Mains de Feu », Rive d’Arts met à l’honneur le travail de 5 céramistes : Ginette Péan, Joëlle Ménard, Caroline Margarit, Sophie Garnier et Carole Sill.

Pour la première fois depuis qu’elles pratiquent ensemble la céramique, ces cinq artistes nantaises se lancent dans le défi tout particulier d’une exposition collective à Rive d’Arts.

Elles souhaitent partager avec le public leur passion pour ce matériau si particulier et les aventures communes vécues autour des séances de cuisson raku.

Venez découvrir cinq univers différents qui se rejoignent autour de la magie de cet art ancestral.


Portraits

Carole Sill

Le visage de l’autre trouble, inquiète, questionne, il empêche l’homme de se fermer sur soi, en ce sens il mène à autrui. (E.Levinas)

Installée à Nantes en tant que Sculpteur céramiste, carole Sill se consacre aujourd’hui entièrement à sa passion pour la terre et le feu.
Sensible aux arts primitifs, elle crée en toute liberté, seules ses mains se laissent guider par ce que la terre lui raconte.
Bien souvent, spontanément des têtes singulières surgissent, des visages énigmatiques qui viennent nous interpeller, nous troubler, nous ramenant sans cesse à la question du lien à l‘autre, cet autre différent de soi. Entourée de ses amies « Sorcières », elle aime partager et soumettre son travail achevé aux forces du feu afin d’y découvrir l’alchimie de son empreinte.

 

Sophie Garnier

Passionnée par la terre depuis de nombreuses années, voilà un peu plus de 20 ans qu’elle modèle. Au fil des années elle a découvert les différentes techniques de la céramique contemporaine.

Le grès blanc est sa terre de prédilection, lissée, polie ou grattée, elle lui permet d’avoir des aspects différents sur un même sujet et sa neutralité permet d’aborder plusieurs finitions.

C’est avec cette même terre qu’au fil des années son travail est devenu plus spontané, ses premières têtes ont vu alors le jour il y a 2 ans tantôt tristes, tantôt joyeuses mais toujours avec des courbes et des lignes soulignées par un enfumage.

Elle apprécie tout autant réaliser des créations,clin d’œil à son métier de pâtissière, en réalisant des petits gâteaux miniatures, où se mélangent à la terre, les parfums de fraise, pistache, passion…

 

Caroline Margarit

Née à Madagascar, elle a suivi, enfant, sa famille qui s’installait à Nantes… premier choc « thermique ».

Ensuite, l’aventure et sa vie l’entraînent dans le Pacifique puis à Honfleur d’où son amour du vrai, de la tradition et des couleurs.

De retour à Nantes il y a dix ans, grâce au cours de céramique de Christine VERDET, elle rencontre la terre et un groupe de femmes qui deviendront ses amies.

Elle laisse alors libre cours à ses envies faites de terre, d’eau, de feu et bien sûr d’air … son oxygène.

De cette alchimie tellurique est née une passion qu’elle souhaite faire partager à travers son amour de la nature et des animaux.

Ses créations brutes, colorées, abstraites ou figuratives, sont comme elle… imprévisibles !

 

Joëlle Ménard

Joëlle a passé son enfance en vallée d’Aspe dans les Pyrénées, puis a vécu dans les Côtes d’Armor avant d’arriver à la Chapelle-sur-Erdre à proximité de Nantes où elle habite actuellement.

D’un naturel contemplatif, depuis toute petite, les couleurs et formes de la nature l’inspirent, la transportent et la mettent en joie. Depuis toute petite, ses mains cherchent à bricoler, à fabriquer, à inventer. En pratiquant le travail de la terre,elle a découvert un univers d’une richesse insoupçonnée.
Elle retrouve à travers le modelage des émotions qui la relient à son enfance. Et c’est en toute humilité qu’elle rend hommage à la nature à travers ses créations, se promenant du minéral au végétal en passant par le monde animal.
Une passion partagée avec 4 amies créatrices avec lesquelles elle goûte à la puissance du feu, qui transforme et sublime une pièce et la rend unique. Ce feu qui exige le lâcher prise, les imperfections côtoyant le sublime…

 

Ginette Péan

Née en Anjou, au pays de l’ardoise, c’est à Sainte Luce-sur-Loire qu’elle réside depuis 27 ans.

Elle a découvert la passion de la terre il y a plus de 10 ans, au sein d’une association, puis enrichi ses connaissances et sa pratique auprès d’une céramiste professionnelle, Christine Verdet.

Elle aime modeler, sculpter la terre, travailler les rondeurs ou accentuer la pureté des lignes, polir la terre pendant des heures pour sublimer l’objet, lui apporter divers éléments pour qu’enfin, la magie du feu opère secrètement et fasse de sa création, un objet unique.

Cette passion, qu’elle partage avec quatre amies « de la Terre et du Feu » l’entraîne vers la créativité, la découverte, les expériences jusqu’à l’ultime étape de la cuisson, cuisson primitive au feu de bois, ou cuisson raku,

Le contact de la terre lui permet de s’évader, laissant libre cours à son imagination, à son inspiration du moment.

 

Entrée libre du mardi au dimanche de 14h à 18h.
Rive d’Arts – 13 rue Boutreux.

 

 

 

 

 

 

 

 

du 03 octobre 2020
au 01 novembre 2020
Tous les jours de 14h à 18h (sauf le lundi)
Rive d'Arts
13 Rue Boutreux, 49130 Les Ponts-de-Cé
Gratuit
02 41 79 14 63
rivedarts@ville-lespontsdece.fr

Mis à jour le 29.09.2020 à 02h00