Bornes numériques


Le Grand Prix national des Collectivités Locales dans la catégorie innovation numérique pour la ville des Ponts-de-Cé.

Après le prix des rubans du patrimoine remis en octobre pour la rénovation des anciens Etablissements Cannelle et le prix régional Colette Péan en novembre pour la qualité des jardins familiaux et partagés de la Ville, la moisson des récompenses se poursuit pour la ville des Ponts-de-Cé avec la remise la semaine dernière à Paris du Grand prix national des Collectivités Locales dans la catégorie « innovation numérique ».

Ce prix a été remis à Vincent Guibert, adjoint au maire, par Pierre Méhaignerie, ancien ministre, maire de Vitré et vice-président de l’association ville de France.

Ce prix a été décerné au titre de l’installation de la borne numérique digitale dédiée à l’affichage légal. La ville des Ponts-de-Cé a été la première du département à installer ce service disponible 24h/24 et 7j/7. Cette borne est la réalisation d’uns Start-Up Angevine: A2 Display.

 

 

 

Une borne numérique digitale pour mieux informer

Comme toutes les mairies, celle des Ponts-de-Cé est astreinte à un affichage légal (urbanisme, mariages, décision du Conseil municipal, enquêtes publiques…) qui doit être visible 24 h/24 par les administrés.

Depuis de nombreuses années, celui-ci était présent rue Jean-Macé le long de l’Hôtel de Ville. Un affichage disgracieux et parfois difficilement lisible. Depuis le début de l’été, la municipalité a décidé d’investir dans un affichage extérieur numérique. Fidèle à son engagement déjà ancien auprès des pratiques numériques (pour mémoire, la Ville avait été la première du département en 2012 à dématérialiser totalement ses relations avec le Trésor public), elle a à nouveau décidé d’innover en offrant aux Ponts-de-Céais un nouveau service. Cet écran numérique, situé à droite de la nouvelle entrée principale de la mairie, propose bien sûr l’affiche légal mais aussi d’autres services tels le site internet de la ville, ses pages Facebook et Twitter, une bande-annonce des animations à venir, le journal vidéo mensuel…

À noter également que les fonctionnalités de cet écran sont aussi accessibles pour les personnes à mobilité réduite.

 

La Ville a fait confiance à une jeune société angevine labellisée French Tech, A2 Display, qui a développé pour elle ce nouveau service qui, à n’en pas douter, donne des idées à d’autres communes déjà venues aux renseignements.