Présentation des artistes 2019


Les groupes

Samedi 6 juillet


18h30 : AYWA
Musiques traditionnelles

En réactivant les codes issus des musiques traditionnelles (balkanique, hindoustani, gnawa, raï..) et en les combinant avec musiques actuelles diverses (rock, reggae, jazz…), Aywa s’adresse à tous dans un esprit de fête. Leur message sous-jacent d’espoir et de paix, constitue un véritable appel au rassemblement hors des clivages communautaires ou générationnels.
L’énergie de la musique Aywa met à l’unisson les corps et les âmes !

+

20h15 : FLAVIA COELHO
Pop brésilienne

Les mélodies de Flavia Coelho sont solaires, légères et toujours dansantes.
On y trouve des senteurs de forro et des parfums de ragga, la frénésie des rythmes ska et la nonchalance du dub reggae.
Dans sa musique, les nappes de cuivres, de guitares, les claviers, les percussions, les batteries, les basses et l’accordéon se fondent dans un tout d’une cohérence réfléchie, au service des chœurs et de la voix de Flavia : charnelle, joyeuse et parfois enfantine.

+

22h : ARAT KILO
Ethio-jazz

Machine à Groove, l’éthiojazz d’Arat Kilo est la rencontre de musiciens parisiens avec la fascinante richesse des musiques éthiopiennes. Dans « Visions of Selam », Mamani Keita, diva malienne, croise ses fulgurances vocales avec le « spoken word »(mot parlé) aiguisé de l’Américain Mike Ladd, le tout porté par le swing ébouriffant d’Arat Kilo.

+

23h30 : DES LIONS POUR DES LIONS
Transe électro-rock

La musique Des Lions chaque fois réinventée, déborde d’émotions, de fureurs et d’improvisations. Ce groupe ligérien se nourrit de mille influences, les comptines pop y côtoient le jazz, les groove soufis le rock le plus brut. Ils aiment voyager dans les contrastes et les contraires. Puissant quartet totalement secoué, Des Lions pour Des Lions célèbre un monde tribal et embarque dans sa transe auditeurs et danseurs.

+

Dimanche 7 juillet


15h30 : PIXVEA
Musique colombienne

Hybride musical aux racines multiples, Pixvae est né en 2015 d’une rencontre entre les musiques traditionnelles colombiennes et la mouvance jazz européenne marquée par des sonorités noise rock.

+

17h15 : SARAH McCOY
Blues-soul

Il y a du Bessie Smith en elle, une pincée d’Amy Winehouse , un soupçon de Janis Joplin et un zeste de Tom Waits. Quelque chose de Fiona Apple, aussi….et son univers n’aurait pas déplu à Kurt Weill. Voilà pour ceux qui ne la connaissent pas. Les autres savent qu’elle ne ressemble à personne, que sa voix et son charisme s’imposent dès les premières mesures.

+


19h : WINSTON McANUFF & FIXI
Reggae mondial

Ayant connu une véritable renaissance artistique au début des années 2000, le flamboyant chanteur jamaïcain Winston McAnuff a noué une collaboration privilégiée avec l’exubérant accordéoniste français Fixi. Ensemble, ils distillent une musique grande ouverte sur le monde, traversée de multiples influences. Ils reprennent maintenant la route pour propager les bonnes vibrations de leur nouvel album, à la fois tonique et éclectique, taillé sur mesure pour la scène.

La fraternité musicale c’est le lien tissé par Winston McAnuff et Fixi, elle préside à l’esprit de leur troisième opus « Big Brothers »; comme une devise. Cet album qui croise, comme à leur habitude, de nombreux horizons musicaux, est aussi né à Calais.

+

Les fanfares


FANFARE  TERMINAL 12
Musique de l’Est
SAMEDI 19H30 / 21H30 / 23H

Terminal 12 est un groupe angevin à l’univers musical hybride !
Armé d’une clarinette, d’un accordéon, d’une guitare électrique et de platines vinyl, le trio énergique fait danser les foules avec un mélange sans complexe d’électro, de hip hop, de rock et de musique de l’Est.

+

FANFARE LA SAUGRENUE
Groove & rock
DIMANCHE 12H30 / 15H / 16H30 / 18H30

Sous des apparats très solennels, la fanfare La Saugrenue révèle un caractère bien trempé : une compagnie talentueuse quoique discrètement fêlée, offrant un répertoire original aux influences multiples (rock, techno, punk…), agrémenté de reprises pop inattendues (Queen of the stone age, Led Zepp…). Elle s’adapte à tous les terrains, à tous les publics, et s’amuse à apparaître là où on ne l’attend pas !

text…
+